La Playlist de Cédric, habitué de La Belle Ecoute

Matériel HiFi - Spécialiste Vinyle

La Playlist de Cédric, habitué de La Belle Ecoute

La Belle Ecoute donne la parole à ses habitués. En leur demandant leur playlist idéale, pour le moment présent ou pour une vie entière, c’est une façon de découvrir les pépites et merveilles de nos bacs à disques. Aujourd’hui la playlist, en six titres, de Cédric, habitué à La Belle Ecoute et non moins passionné de musique et de hi-fi.

Ouvertures de Wagner – Tannhauser : adoré ou détesté, Wagner ne laisse pas indiffèrent. Ici dans Tannhauser, le ton est donné, une montée en puissance progressive, continue, et on finit par lâcher les chevaux jusqu’à vous faire dresser les poils. A écouter sans penser à la colère des voisins pour profiter pleinement de l’émotion délivrée par ce morceau.

Ennio Morricone – Le Professionnel – Chi Mai : BO du film éponyme, d’autres se souviendront seulement de la pub Royal Canin. Maitre Ennio joue ici dans le mélancolique mais sans tristesse, juste assez pour vous mettre en état second sans aller jusqu’aux larmes, osant mélanger batterie, violons, piano, flute et même clavecin. Une merveille…

Chicago – I’m a man : plus que les paroles c’est l’interprétation qui vaut ici la chandelle sur ce morceau mythique. Et avec un solo de batterie dément de plus d’une minute en plein milieu du morceau ! Gonflés les gars

Jazz samba – Stan Getz Charlie Byrd – Samba Dee Days : un morceau qui sent bon le soleil, rythme entrainant, Stan et son toucher inimitable, reconnaissable entre tous. La complicité entre les 2 compères est décelable dès les premières notes et nous suit jusqu’à la fin du morceau. Parfait morceau pour un temps maussade ou un ptit coup de mou !

Jean Michel Jarre – Les Chants Magnetiques – Magnetic Fields Part 2 : Jarre est inscrit parmi mes premieres experiences de musique electronique, et ce morceau est un souvenir d’enfance. Son rythme, ses loops, son coté un peu psychédélique… Le morceau extra terrestre de cet album

Giorgio Moroder – The Chase – Midnight Express : Encore un morceau d’electro dans un style tout autre, indissociable du film Midnight Express. Pas sûr qu’il y ait besoin de mots pour expliquer, culte, tout simplement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *